Le départ d’une mère – Bouhadjar Abdelghani

Esseulée          

Au milieu de sa petite chambre

Baignant dans la pénombre,

Celle  qui me donna  la vie,

Dormant de son dernier sommeil

Refusait de me parler…

********** 

Elle était là devant moi

Dans son suaire blanc laiteux

La face voilée,

Plongée dans le silence et l’immobilité,

Morte de sa belle mort.

********** 

Et tandis que du coin des paupières

Suintaient mes tristes larmes,

La mort dans l’âme,

Je progressais à pas feutrés

Vers ce lit de bois sur lequel elle quitta

À tout jamais son toit…

********** 

Et moi, désarmé et impuissant

Sous le poids de cette douleur cruelle

Me déchirant les entrailles,

Me fendant le cœur,

Je m’inclinais…versant sur elle

Des flots de pleurs.

.

©Abdelghani Bouhadjar – 18/07/2018

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

40 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
18 juillet 2018 17 h 37 min

Un texte fort dont la breveté renforce la puissance. Merci…

Fattoum Abidi
Membre
18 juillet 2018 17 h 15 min

Beau et fort touchant merci que son âme repose en paix.
Je compatis à votre tristesse et à celle de toute la famille

Brahim Boumedien
Membre
18 juillet 2018 15 h 43 min

Merci pour ce partage poétique triste et émouvant. Je sais ce que c’est, pour avoir connu une situation identique : c’était le jour de “L’adieu d’une héroïne”

Je compatis à votre douleur.

ChanTal-C
Membre
18 juillet 2018 14 h 59 min

Merci pour ce partage très émouvant.
Chantal