Le chemin – Martine Brûlé

J’ai repris le beau chemin
Que tu faisais le matin
Pour quelques courtes heures
Les bras chargés de bonheur

Je t’ai livré mes mots
Pour qu’ils deviennent cadeau
Tes yeux sont devenus noirs
Refusant de me revoir

J’ai vu ton cœur au repos
Sans bruit me tourner le dos
Rejeter l’aventure
En cachant sa blessure

Tu voulais m’offrir ta vie
Mais je n’avais rien compris
Tu avais les mains tendues
Et moi je n’ai rien vu

Tu m’ordonnais de vivre
Je voulais rester ivre
Quand je me suis redressée
Le temps était bien passé

Je suis partie sous la pluie
Te laissant à ton ennui
Il n’y a plus d’excuses
Je ne suis plus ta muse

Je peux m’en mordre les doigts
Tu ne viendras plus vers moi
Mais ces vers je te les dois
En souvenir d’autrefois

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

4 vues
Martine Brûlé

Martine Brûlé (47)

Je m'appelle donc Martine ... et je suis née le l8/10/1966 à Rouen. De formation initiale en communication j'ai longtemps travaillé pour les municipalités d'Yvetot et d'Elbeuf.
Je suis actuellement chargée de documentation à la Fabrique des Savoirs, pour le compte de la métropole de Rouen. Je participe depuis une petite année à un atelier d'écriture.
J'ai toujours aimé lire et j'écris depuis ... que j'ai appris à le faire, sauf qu'aujourd'hui j'ose enfin partager un peu.
http://martine-brule.blog4ever.com

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
6 août 2016 14 h 19 min

Bravo Martine pour ce beau et émouvant poème écrit par l’encre de tes beaux souvenirs lyriques. La vie est faite ainsi seulement on doit positiver notre existence belle journée.
Mes amitiés
Fattoum.