L’art est frileux – Fattoum Abidi

L’art est frileux

L’art est frileux,
Il veut être réchauffé,
Par l’amour de l’attention,
L’art désire être arrosé.

L’art est triste,
Il se sent diminué,
Et pourtant il est la base
Des développements.

L’art est frileux,
On le rabaisse,
Car on n’est pas conscient,
De son ultime sagesse.

L’art souffre,
Car il se trouve
Dans le gouffre
De l’indifférence.

Les amoureux de l’art,
Battent leurs ailes,
Ils veulent
Valoriser l’art.

© Fattoum Abidi 25.5.2015.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires