La vérité de l’heure – Laurelise Chalzib

La vérité de l’heure    Laurelise Chalzib

L’heur du fruit mûr. Au son de l’angélus.

Celui cueilli dans le moment…..

J’ai tant attendu, tourné autour, veillé

Et soudain…….

Le leurre fuit. La vérité s’étale.

Heure exquise, allure tempérée,  andante

Comme le pétale de rose tombé à point

Ou le blé mûr qu’il suffit de faucher

Parfois l’on recueille ce que l’on attend!

Le réverbère s’allume

C’est plus qu’un halo. Un éclairage sans concession.

Le bijou parfait sur l’écrin orphelin depuis longtemps. la révélation….Vient donc

Le commensurable, la terminaison du procès.

Ce qui n’est pas dit , n’est pas su

Se taire est lourd d’une énigme

Mentir est un vol , le vol du verbe

Le rapt de la parole. L’énigme

Évanouie désormais, diluée dans l’étang du savoir.

Le masque de l’indomptable tombe

Tant de défenses, de résistances, de rejets

N’ont servi à Rien. Rien qui ne soit su à présent.

Le mensonge est sans pourquoi, il dérive

Se construit,  devient mythe voir délire…….

Je traçai mon sillon, vous fûtes défleurie

L’homme était volubile voire véhément

Cette apparition soudaine, magnétique?

La rencontre aléatoire fut incandescente

Plus que vos euphories condamnables

L’homme vitupéra, contant haut et fort

Ce que je savais bas et faible

Cette dissemblance,  radicale différence

Me permets de vous tirer mon irrévérence.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires