La silhouette se drape – Fattoum Abidi

 

 


        La Silhouette se drape                   

 

La silhouette se drape

D’un costume de poésie,

Dont le dessin se forme

En fleurs poèmes poétiques.

 

Chaque lettre s’enchaîne,

Suit, compose une sentence,

Des syllabes se consolident

Les bras semences.

 

La silhouette se drape

Son costume vibre

D’amour, de la sagesse

L’utérus enfante.

 

La poésie tendresse

Chante l’oiseau mélodie,

 De la noblesse chavire

Un cœur blême.

 

Je bois de  la source

De la poésie,

Chaque matin mon âme

S’embellit d’une robe mélomane.

 

Mes syllabes chantent

En orchestre,

Un gospel prie

Pour une planète chérie.

 

L’âme se recueille,

Sort de sa cage,

Plane dans l’espace mystique,

Puis elle revient dans le corps vie.

 

© Fattoum Abidi – 6.4.2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

66 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
7 avril 2018 6 h 45 min

Comme à l’accoutumée un beau texte pour agrémenter mes réveils difficiles.
Merci Fattoum
Amicalement
Christian