Je voudrais tant ajouter du temps .._ ILEF SMAOUI _

Je voudrais ajouter un matin à la matinée
Je voudrais ajouter un jour à la journée
Je voudrais ajouter un an à l’année

Pour que cœur encore plus s’exhale
Pour que âme sente plus les pétales
Pour que l’espoir encore plus s’étale
Pour qu’esprit encore plus se régale
Pour que félicité encore plus pédale

Je voudrais ajouter un jour à la matinée
Je voudrais ajouter un an à la journée
Je voudrais ajouter un siècle à l’année

Pour pouvoir écrire plus de poèmes
Pour les sucrer avec plus de crèmes
Pour les valoriser avec plus de gemmes
Pour les poétiser avec plus des je t’aime
Pour diamanter plus l’amour son diadème

Je voudrais ajouter une année à la matinée
Je voudrais ajouter un siècle à la journée
Je voudrais ajouter une éternité à l’année

Pour oser plus réaliser des vœux des rêves
Pour mes rassasier plus de l’eau de la sève
Pour braver encore contre ce qui nous crève
Pour couronner plus les sources des trêves
Pour dire encore une fois la vie est belle mais brève

13450184_978908948882955_7933116588260883725_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Véronique Monsigny
Membre
15 juin 2016 20 h 18 min

Très beau poème Ilef. Seuls les gens heureux veulent allonger les jours, les autres les trouvent déjà trop longs. Puis je en déduire que tu fais partie de ceux qui aime la vie ? Moi aussi, bienvenue au club. bises

Plume de Poète
Administrateur
15 juin 2016 7 h 08 min

Merci mon amie Ilef pour ce merveilleux partage poétique qui me touche beaucoup comme tous les poèmes de ton grand coeur qui illuminent tous les espaces Plume de Poète.
Pour ma part ce qui me fait le plus peur c’est de ne pas avoir assez de temps pour apprendre à aimer, pour donner tout ce que je voudrais à ceux que j’aime . . .
Mes amitiés sincères,
Alain