Inspiration 2 – Rafik Chabbi

Je fouis dans le silence et j’implore la nuit

J’explore sans répit les regrets de l’enfance

comme elle est belle et douce la mélancolie

Quand une poésie en surgit de l’errance

 

Peu importe le sang qui jaillit de mes veines,

Les douleurs, les peines, la fêlure du temps,

Catharsis des murmures où mon cœur se draine

Ils tisseront la toile d’alexandrins vibrants

 

Que leur vive lumière asservissent les ombres

De mon âme, bercée par leur rythme apaisant

Créant comme une faille dans le mur des jours sombres

 

Au cendres dispersées sur les replis du vent

A cette humeur inquiètes des jours qui s’enfuient

J’y oppose le vers, pour avoir un répit.

 

©

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

12 vues
Rafik Chabbi

Rafik Chabbi (7)

J'aime la vie, et j'aime le changement. J'ai la maturité d'un grand père de 53 ans, et l'âme d'un jeune homme. Fidèle uniquement en amour et en amitié, j'ai plusieurs fois changé de vie, et je m'apprête à le faire encore.
J'ai toujours eu envie d'écrire, et tous les fruits de cette envie ont, enfin, choisi de tomber. Je suis prêt à ce qu'on me lise, qu'on me juge ou qu'on m'ignore. Qu'importe, pourvu que les mots vivent !

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Saber Lahmidi
Membre
26 octobre 2020 10 h 43 min

Joli poème. Merci du partage