Extrait du recueil Voyage au cœur de l’âme – Angelblack

On n’oublie pas, on vit avec…

Certains soirs elle éprouve comme une drôle de douleur, ça ressemble à une plume qui la piquerait au plus profond du cœur, à ses heures perdues elle ravive la flamme de cet amour déchu avant même d’avoir pu avoir l’audace d’exister, de cette vie encore tant imprégnée de lui qui remplit son présent ici-bas, elle s’incruste de plus en plus loin touchant son âme dans ses tréfonds, elle croit même qu’elle cherche un chemin tout simplement incertain la menant à son cœur sauvage et à ses lèvres si secrètes et silencieuses , laissant sa marque au plus profond de son être, elle exulte sa solitude et ce monde vide de lui ; de petit picotement elle est devenue douleur et de cette douleur est née sa résilience, son regard la brûle encore si fort le cœur à ses heures, son corps ne sait ce qu’elle voudrait réellement lui faire comprendre et plus elle essaye de l’ignorer et plus elle creuse son tendre nid doré, et à même sa chair l’amertume prend vie, elle se sent peu à peu divaguer, son souvenir est encore beaucoup trop ancré aux creux de ses pensées, elle aimerais pouvoir oublier la douceur de ses sourires, la chaleur de son regard de braise, mais rien n’y fait et malgré tout ce temps il hante encore ses pensées comme un fantôme qui va errant ; avec le temps elle espérait tout simplement pouvoir oublier, pouvoir enfin l’oublier lui ce rêve inachevé, cet espoir qui part en fumée… il lui faut bien admettre que le temps parfois est loin de ce qu’il paraît être, c’est un joueur échevelé qui ne fait que ce qui lui plaît, car il est toujours là dans un coin de sa tête et à force de douleur et à force d’espoir inutile sa plume lui a fait comprendre son erreur, on ne peut pas oublier les personnes que l’on a un jour aimée d’un amour si fort, si sincère qu’il nous- on a jamais bouleversé le cœur et l’âme rien ne sert de lutter ; car plus on lutte et moins on oublie c’est ça la seul vérité , elle a bien compris la leçon il faut juste accepter le fait d’aimer sans retenue, sans peur, écouter tout simplement les battements de son cœur et se dire que même si cette amour est impossible il ne faut pas renier tous ces sentiments que nous avons éprouvés, c’est cela le vrai amour inconditionnel aimer sans pouvoir rien attendre en retour, malgré la peine, malgré la douleur et la déception profonde l’amour reste un sentiment magnifique et parfois voir trop souvent tragique, mais quoi qu’il arrive il reste une expérience unique, c’est cela que sa plume lui a un jour appris , le sang du poète coule au travers de sa plume, il déverse tous ses mots pour exulter un trop plein de sentiments, un trop plein de peines ou de joies qui glissent sur des pages qui peu à peu prennent vie grâce à lui, laissez votre plume vous guider en tout temps, laisser la vivre et s’exprimer avec force et courage, amour et peine et vous en découvrirez peut être tous ses secrets, de ceux qui peuvent rendre une âme aussi forte que belle…il ne sert pas à grand chose de dire que le temps nous fait oublier nos tourments, car la plupart du temps on oublie pas vraiment, on se contente juste de vivre notre vie du mieux que nous pouvons…

๑۩۞۩๑ © AngelBl@ck ๑۩۞۩๑ ©

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

22 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
29 mars 2016 8 h 50 min

Beau et touchant partage.