Une prière d’embruns – Eddy Khemiri

Je pense à toi,
par les jours qui dorment
Et les mots qui ne pensent plus,
Je pense à toi.

J´ai défait les choses
avec une tendresse qui nous pardonne.
Par les forêts d´ormes
et les désirs inassouvis,
je pense à toi.

Et si jamais,
d´un ponton qui s´affaisse à la mer,
tu jettes au ciel une prière d´embruns,
Sache que je pense à toi.

Alors, du monde clos dont
on a fait les choses, je
reviendrais par les sentiers battus
de nos amours troublés

Remettre
     un peu d´ordre.

 

©Eddy Khemiri

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

38 vues
Eddy Khemiri

Eddy Khemiri (2)

Graphiste de formation, je vous invite à jeter un coup d’œil à mon site... mieux qu'un long discours...

Lire la suite du même auteur :

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
21 septembre 2018 17 h 29 min

bravos. cette déclaration poétique
est des plus charmante… merci pour ce partage cher poète
Oliver

Plume de Poète
Administrateur
21 septembre 2018 7 h 49 min

Merci pour vos partages poétiques !
N’oubliez pas d’ajouter votre biographie ou présentation auteur sur votre profil membre afin que les lecteurs, visiteurs et membres puissent mieux vous apprécier.
Cette présentation s’affiche sous tous les textes que vous publiez depuis le site dans la rubrique “A propos de l’auteur”.
Je reste à votre écoute si besoin.
Bien à vous,
Alain

Plume de Poète
Administrateur
21 septembre 2018 7 h 49 min

Belle introduction poétique Eddy !
Nous avons hâte de découvrir vos autres textes.
Bien à vous,
Alain