Elle lui disait….Malik

Je ne dors pas pour que dans mes rêves je te vois;
mais pour que durant le sommeil serai sans toi;
J’aime être seule sans agitation dans la soie
arrachée du monde seule ; vous voir penser à moi.

.
En ton absence ni mal, ni la nuit me dérange.
Ni tes lèvres, ni ta poitrine, rien ne  me démange.
Je dors sur mon corps sans partenaire comme un ange
Rien ne me manque quand je m’enferme dans mes songes.

En ton absence mon corps est à moi, à moi seule;
Le reste est à toi, les souvenirs dans ton asile.
Regarde l’horizon, tu vois mon amour fatal ;
mais moi je me sens bien naturelle et plus belle ;
rien ne me manque ; mais  seule isolée de ce monde…..

 

Poème adapté d’après le grand poète Mahmoud Darwich

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

3 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires