Départ – Yohan Papoin

Sur les traces des pairs

Avancer sans repère

Un jour tout prendre ; tout essayer

L’autre pourfendre ; abandonner

En avoir à ras

Partir pour Aden ; Harar

Escalader cette corne

Vivre chaque jour ; chaque nuit

Rester en Europe ; Quel ennui

Prendre la mer ; doubler le cap Horne

Arpenter les océans ; vivre cette toile azur

Quel ennui à la fin

Il me faut tout essayer

Certains diront que je rêve

Et moi, sans rêve l’on crève

Les morts ne rêvent pas

Les vivants qui ne rêvent pas

Sans nul doute, sont leurs semblables

A dix-huit ans l’on voyage dans sa tête

A vingt c’est le départ ; la fête

Ici ce trouve l’enfer

Dans chaque routine ; chaque habitude

Prenons de l’altitude

Le paradis c’est toute la terre

Ô le vieux continent

Tu seras derrière définitivement

Garde le passé ; l’enfance

L’avenir, lui, est en partance

 

Yohan Papoin

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

16 vues
Yohan Papoin

Yohan Papoin (15)

Amoureux des lettres depuis mes quinze ans, je vous laisse ici, amis poètes, quelques uns de vers qui parfois sont bien maladroits ou écrits après quelques verres. Sans avoir la prétention de dire j'ai le "talent" pour la poésie comme parfois l'on m'a dit, je pense, sans me tromper, pouvoir vous présenter quelques torchons intéressants.
Bonne lecture et si l'envie vous en prend je suis ouvert à toutes critiques.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires