Confinement- Marie-Claude Bertrand

CONFINEMENT

Vous nous imposez,
de nous confiner.
Vous nous privez,
de notre liberté.
A cause de cette pandémie,
de ce covid qui emporte des vies .
La planète est en arrêt ,
interdit d’étudier de travailler,
de sortir de se balader,
a t’ont encore le droit de manger,
de vivre et de s’aimer.
Ce confinement
met nos vies en suspend,
et tous nos dirigeants ,
confinent leurs habitants.
Plus le droit de sortir,
plus le droit à la vie.
Au pays des droits de l’homme
qu’on ne respecte plus en somme .
Si le gouvernement Macron,
veut pas une nouvelle révolution.
Qui nous rend notre LIBERTE,
ou qui l’enlève sur tout les frontons des mairies
LIBERTE EGALITE FATERNITE
La devise devise de tout les français.
Même si on est en guerre,
même si il faut être solidaire  .
On ne peut pas laisser mourir un pays,
détruire toute une économie ,
faut penser à nos jeunes et à l’avenir ;
Mr Macron ne faites pas des promesses que vous ne pourrez pas tenir
Ne nous imposer pas de rester confiner,
au-delà du mois mai,
priver pas les français
de leur été …
Merci à tout les soignants ;
c’est pour vous qu’on supporte  ce confinement .
Continuons les gestes barrière ,
pour gagner cette guerre.
On peut vivre masqué
mais pas éternellement confiné.
L’être humain est fait,
pour vivre pour aimer
pas pour rester enfermer .
Traiter le en responsable,
des gestes barrière il est capable
arrêtez de prendre les humains pour des irresponsables.
Si ce confinement
dure trop longtemps .
Il y aura une révolution ,
arrêtez de nous pendre des cons ,
de gagner du fric sur notre dos avec vos attestations .
En espérant
très vite un déconfinement.
Et pouvoir se marier,
le 4 juillet

MCLAUDE BERTRAND

Fait à ALBI le 13/04/20

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
Marie-Claude Bertrand

Marie-Claude Bertrand (8)

Mon premier recueil de poèmes "Émotions" au éditions Edilivres a été publié en Août 2014 .Mon deuxième ;livre "IMC ET ALORS " est sortir en mars 2019 ed Edilivres . L'écriture est mon oxygène.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires