BORGNE de Badar – Dominique Schreinemacher

__ BORGNE __
.
J’ai croisé l’indifférence,
L’horrible dame brûlante,
La mère de la méfiance,
Amie des âmes sanglantes.
.
C’est la maîtresse du désert,
La grande muette du cœur,
Adulée par la misère,
Elle ne voit que le malheur.
.
Nous tuant à petits coups,
L’amour est assassiné.
La haine est au rendez-vous,
Quelle triste destinée !
.
C’est le mépris qui prend vie :
L’indifférence est un crime.
Tuons cette maladie,
À jamais dans les abîmes !
.
Altruisme, mon ami,
Fais de moi un guerrier heureux,
Un fier soldat de la vie,
Courageux et valeureux !
.
tous droits réservés © BADAR.
.
.
ILLUSTRATION ” BORGNE ” huile sur toile 70 X50 pinceaux et couteaux
13728458_1251877371503605_499441839_o

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

3 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires