AU BAISER CLAIR POUR APPROCHE ! – Alain Minod

lumière dispersant le chaos

AU BAISER CLAIR POUR APPROCHE !

Soupir aux étoiles rangées

est rire en voile qui s’éclaire

à la lyre tant arrangée

que toile en tire sa lumière

Que ta misère en ses couleurs

libère en son cœur la brillance

où se déferre du malheur

la douleur terrée dans l’errance !

Dans l’obscur monde où tu te tais

abondent aux murs les crécelles

où cités dures en aparté

n’ont qu’allure qui les harcèle

Serre en ses rondes ton beau vol :

l’aronde qui boit en ses ailes

ton air sans abois où décolle

ton bon aloi qu’elle décèle

Celle qui jamais – de vertu –

n’a tramé quand elle se lève

de drame sévère qui tue

ton âme lavée dans le rêve

Des contrée hachées du lointain

vient sans attraits pour qui s’accroche

aux moches traits de tout mâtin

l’étrange où se cache un très proche !

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

0 vue
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires