Après l’Orage- Hélène Rollat

Flip, flap, dit le bassin

Dans le petit matin.

Si, sol, répond la flaque,

Pendant qu’un volet claque 

Sous le vent qui s’enfuit

Et le jour qui sourit.

 

Le doux chant de l’averse,

Tout doucement nous berce

Car la foudre est calmée.

Sur la porte vitrée,

Quelques perles d’argent,

Glissent nonchalamment.

 

De plus en plus, la pluie

Lassée, est alanguie.

               Le soleil peu à peu

Illumine les cieux.

Maintenant cet orage

A plié ses bagages.

 

©Hélène Rollat

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

16 vues
Hélène Rollat

Hélène Rollat (9)

Depuis toute petite, je dessine, je peins et j'écris. A 9 ans j'écris mon 1er poème et depuis je n'ai pas cessé d'écrire (poèmes, contes et nouvelles). Lauréate de nombreux prix dans des concours (Poitiers, Toulouse, Paris etc) Nombreuses activités poétiques (animatrice radio, déléguée départementale de la SPAF scolaire, présidente club poésie etc). En 2009, publication de mon recueil de poésies "Arc en ciel".

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires