Absence _ Lise Beverly

A    l’aube, avec vous ou sans vous, constamment, je suis en partance ,

B   lessure ardente ou égratignure superficielle de mon coeur meurtri, cela a-t-il de l’importance  ?

S   ensibilité exacerbée à son paroxysme,  ressentez-vous pour moi la même accointance ?

E   valuer, apprécier, mesurer par mes sentiments ce qui nous sépare cette palpable distance,

N   ichée, tapie au plus profond de moi, cette attente, que dois-je penser, vous moquez-vous de mes doléances  ?

C   ouvrir par ces mots votre silence,  je m’ouvre à vous avec béance,

E   clipse, absence, je vous poursuis de mon assiduité avec cette note d’entêtement et un bémol de constance…

 

©Lise Beverly

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Philippe X
Membre
5 janvier 2019 6 h 29 min

Bonjour, je découvre et m’invite à pas de loup dans votre univers……ils sont feutrés les pas et sages.