À la terrasse – Alain Salvador

À la terrasse des cafés,

On voit beaucoup de gens passer

Qui ont le tristesse affichée

Dans leur regard absent, figé.

 

À la terrasse devant mon verre,

J’essaie de percer les mystères

De ces occupants de la Terre,

Qui défilent au pas militaire.

 

À la terrasse où je souris,

À l’heure où d’autres ont des soucis,

Je me dis que leur triste vie

Est un labyrinthe sans sortie.

 

A. S.

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

12 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (255)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Colette Guinard
Membre
14 juin 2021 9 h 13 min

erreur ” faute” nous reposent

Colette Guinard
Membre
12 juin 2021 18 h 31 min

Oui mon Ami ,à la terrasse regarder les passants s’interroger s’ils sont différents de nous, nous repose de nos maux et nous entrainent dans une certaine imagination, voilà où va la curiosité mais il en sera de même lorsque c’est vous qui serez le passant A TOUTE BLANCHE

Lucienne Maville-Anku
Membre
12 juin 2021 16 h 19 min

Oui, il est bon de s’arrêter parfois
Et de prendre le temps d’observer.
Ce qui se passe autour de soi.. etc

Très beau ton texte, Alain.