2014 – Alexandre Alpeyrie

2014

La Terre est là, nous sommes parmi les êtres
Las d’être
Les satellites tournent autour de nos têtes
Et nous, nous mangeons les bêtes.

Et les satellites tournent autour de nos têtes
Nous marions nos filles dans de grandes fêtes
Foraines, elles se scarifient le visage
Dans des hôpitaux pour jeunes filles pas très sages

Les satellites tournent autour de nos têtes.
La face du bouc transmet la haine maladive
De l’homme, malade jusqu’à en crever
De honte ou bien de trop de respect.

Les chefs décident, c’est nous qui lavons
Décidés à laver leurs affres
Fronts des nations
Affreux et délicieusement cons

Les satellites tournent autour de nos têtes
Nous les suivons, à nous tordre le cou
Ils fonctionnent,

fonctionnent- ils grâce à nous ?
Leurs rires saccagent nos ventres mous.

Mais les satellites tournent autour du monstre à deux têtes
J’en connais qui rient j’en connais qui pleurent
Mais crois moi, lecteur,
C’est amusant de rire en même temps que l’on pleure

Alors on tue, on crie, on aime
La nuit est longue, jalonnée de journées
Flashes de lumière pétris d’obscurité
Au fond du couloir, une étrange trinité
Qui est loin d’être celle dont on m’a parlé
Alors on frappe à deux mains sur les murs
Le temps s’arrête à nos montres cassées
Donnant un peu l’idée d’éternité
Rongeant nos poings dans nos poches crevées

Même si l’on ne sait pas pourquoi
Les satellites ne s’écrasent finalement pas…

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

21 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
11 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
24 mars 2019 17 h 43 min

Que dire… Le fond du couloir sans fin, sans issue où rarement..
et comme vous dites, il y à toujours un satellite qui tourne au dessus de notre tête
Texte puissant..
Anne

Dany Delcroix
Membre
29 août 2017 16 h 04 min

J’aime beaucoup votre façon de dire, votre façon d’écrire, votre façon de voir…

Georges Roda-Gir
Membre
8 juillet 2017 21 h 45 min

La poésie ne saurait connaître d’horizon.Elle se veut libre.
Votre poésie est magnifique et ne demande qu’à vivre.
Merci de ce partage.

ChanTal-C
Membre
18 juin 2017 14 h 07 min

Texte très intéressant égrenant les difficultés
De la vie….. touchant..
je le verrais bien dans “texte poétique où il aurait, il me semble
beaucoup plus de poids.
Merci pour ce partage Alexandre

Fattoum Abidi
Membre
18 juin 2017 13 h 12 min

Merci beau et émouvant partage, oui il est vrai que nous vivons dans un monde bouleversant. On doit positiver depuis sa position pour qu’on puisse avancer ensemble. La responsabilité pour un meilleur monde est commune.
Excellente journée Alexandre.