Vous les terroristes … – Ilef Smaoui –

 

Vous qui tuez au nom de la religion
Vous qui salissez notre sacré coran
Vous qui massacrez grands et enfants

Avez vous pensé à trouver à ceux qui ont froid couvertures
Au lieu de causer aux gens des tortures
Avez vous pensé à apporter à ceux qui ont faim nourritures
Au lieu de mettre à la vie vos censures

Vous qui n’arrêtez pas vos explosions
Vous qui avez fait dans notre monde invasion
Vous qui versez dans notre vie poisons 

 Avez vous ressenti la présence du seigneur
Avez vous sa lumière dans votre cœur
Non sûrement pas et je plains votre malheur
Car la joie de vivre est votre terreur 

 Vous qui croyez avoir la force du volcan
Vous qui remplissez des océans de sang
Vous qui attaquez les pauvres innocents 

 Est ce que vous vous croyez bienfaisants
En bafouant en tuant en méprisant
Ce que dieu a crée ses humains en les écrasant
Pauvres créatures vous vous croyez divinisants 

 Vous les misérables assassins
Vous les ennemis des festins
Vous les bactéries sans vaccins 

 Votre énergie vous auriez dû la dépenser
A aider guérir les plaies et les panser
Oh vous êtes inhumains vous ne pouvez ni sentir ni penser
Et le pire vous croyez que vous serez récompensés 

12291151_1059977000732927_689916457785908343_o
0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires