Une semaine enfantine pour que sourire fasse routine ! _ ILEF SMAOUI _

Nous les gosses
Comme des boss
On vous propose crosse
Pour viser joie grosse

Durant ces sept jours
Pour vivre avec amour
Pour briller vos atours
On guide votre nouveau tour

Vous passerez la semaine
Dans un lieu sans haine
Dans place saine sans peine
Dans merveilleux domaine

C’est le champ de l’enfance
Vous sentirez fleurs de l’innocence
Vous goûterez fruits de l’insouciance
On vous le propose en conscience

La semaine lève son rideau
Venez monter notre radeau
Pour flotter sur ce cours d’eau
Pour bouger dans rouge vif non bordeaux

12645230_9644I05100295819_621610156285708593_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

6 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
18 juillet 2016 18 h 00 min

Merci, Ilef, pour ce généreux partage par lequel tu veux nous faire passer le message que souvent, les enfants ont plus de sagesse que les adultes et que, pourquoi ne pas avoir l’humilité d’apprendre d’eux, eux, dont le regard ne déforme pas la réalité ! Merci encore, chère amie !