Une nouvelle semaine avec joie nous apporte un nouveau mois ….- ILEF SMAOUI –

Cette semaine qui commence aujourd’hui
Va dire adieu à la dernière heure de sa nuit
A ce mois qui va partir pour toujours qui est octobre
Pour dire bonjour au mois qui vient qui est novembre

Une semaine qui ferme une porte et ouvre une autre
Elle confirme que ses sept jours sont les notre
Voudrait qu’on s’habille d’amour et d’espoir avant qu’on y entre
Pour la vivre dans la lumière non dans un antre

Cette semaine nous apporte des changements climatiques
Elle dit que l’extérieur ne peut pas être vraiment dramatique
De chauds vêtements arrivent à gagner le froid qui ne sera plus effroi
Mais notre cœur il faut le couvrir de chaleur dans tout endroit

Cette semaine nous prévient qu’il se peut qu’elle nous inflige
Une certaine peine mais qu’elle nous oblige
A se recharger d’énergie et force morale qui nous conduisent
Aux bonheurs de la vie qui nous séduisent

Cette semaine souhaite que notre foi le seigneur la bénisse
Cette semaine souhaite que notre cœur l’amour le chérisse
Cette semaine souhaite que notre esprit le savoir l’enrichisse
Cette semaine souhaite que nos vœux facilement aboutissent

13627147_979714108813003_1479634770618318514_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

129 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
31 octobre 2016 19 h 45 min

Sous le signe de “la bête à bon dieu,” les jours, les semaines et les mois à venir, que rien ne viendra ternir, que le ciel voudra bénir, n’apporteront que du bonheur ! Merci, chère amie, pour ce partage enchanteur !