Sur une épaule maternelle – Fattoum Abidi

Sur une épaule maternelle

Sur une épaule maternelle

Posait la tête d’un bébé capricieux,

Il était nerveux, sur le corps affectueux

Il se taisait et  il est rassuré.

Il pleurait  à haute voix car son père

Partait travailler,

Il n’a pas aimé

Etre abandonné.

Le cadre est magique,

Un café public captivant

Séduit les clients,

Je sirotais mon thé et j’observais.

J’étais fort frappé,

Par ce bébé terrifié,

Un ange veut  être protégé

Et surtout par ses propres parents.

© Fattoum Abidi

26.7.2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

13 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Nordine Chebbi
Membre
26 juillet 2018 21 h 27 min

Encore un beau poème, bravo Fattoum. Tu ne cesses de nous charmer. Mes amitiés.