Reviens moi – Aldrick Le Mat

La fleur à la plume, cette lettre j’écris

Mes dires parfument, ce mal être acquis.

J’expose mon amour, d’un papier de velours

Les ronces m’entourent, pas l’ombre d’un retour.

La nymphe ignore bien, mes roses me piquent

De mon amour ressenti à sens unique

Je suis piégé en vain, de son cœur meurtrier

Aucunes ruses assortis pour ma liberté.

La muse si belle, douce, délicate

M’amène à elle, me pousse et m’écarte

Un amour éternel, tenir d’une rancœur

Mon adultère entaché de milles remords

La fleur à la plume, cette lettre je t’écris

Pour ton amertume, qui me coûte la vie.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

12 vues
Aldrick M

Aldrick M (95)

Aldrick, jeune homme de 21 ans. Passionné des Lettres et de Poésie. Parce qu'écrire ce qu'on vit c'est le vivre deux fois.
"Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème" R.Queneau

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires