Querelle sans séquelles !! – ILEF SMAOUI –

Les lettres sont jalouses des chiffres
Pourtant dans la poésie se sont elles les lustres
Mettre les chiffres en premier rang les frustre

Les chiffres sont fous de joie
Ils dansent sur un deux trois
Et comment non on les a traités de roi

Les lettres a m o u et r
Arrivent très en colère
Pour rappeler que ce sont elles qui écrivent le mot hors pair

Les chiffres quatre cinq et six
Glissent réponse avec malice
Disant qu’ils sont innocents du mot supplice

Les lettres q u i e et t
Jaillissent avec ténacité
Pour arrêter lettres de s’inquiéter

Les chiffres sept huit et neuf
Souriants voulant faire la teuf
Disent qu’ils sont telle la poule et l’œuf

Les lettres p a i et x
Se joignent aux chiffres prolixes
Pour arrêter cette rixe

Les chiffres et les lettres fort contents
S’avouent qu’ils sont tous importants
Et pour l’esprit et pour le bijou palpitant

027888e1cb50249082e9c7ea5ec1ffb0

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
1 novembre 2016 16 h 23 min

Tout est bien qui finit bien ! Si cette paix signée entre les lettres et les chiffres pouvait s’étendre aux peuples, aux hommes, aux damnés de la terre ! Merci, chère amie, pour ce partage utile et intéressant !