Plein soleil brûlant – Saadou de Najac

Simplement, simplement que le soleil ne se ferme pas
et que ses yeux, ses yeux, continuent à voir sa brillance,
simplement, ô tout simplement, que le soleil ne………….

Mais non, regarde,en ce moment il est partout.
Chez moi depuis 5h la baie vitrée est grande ouverte.
Quelqu’un s’est chargé d’arroser le jardin, cette nuit, la nature est repue; c’est frais, c’est bon! y a l’odeur du café!
la Bretagne n’est terrible que dans les colères de son océan quand il fait remonter les fleuves qui débordent dans les villes des humains pendant les grandes marées. Sinon, elle sait se faire câline et douce…
C’est pas pour rien que c’est l’eau avec son “déluge” qui avait puni l’homme dans un livre sacré.
Enfin, voilà c’est le petit matin et les gens dorment sauf un photographe, là-bas amoureux des règles de tiers et aussi de sa mer;
J’aime bien Noé et ses bestioles et j’aimerais bien aussi avoir un bateau pour traverser la mer et retourner chez moi.
Noé doit aimer que je parle de lui.
J’ai aussi Ulysse et son si long voyage.
Merci toi, je ne suis pas seule.
C’est marrant, ce soleil brulant me fait penser au feu et figure toi qu’il y a eu un grand incendie, mon coeur à été détruit donc plus d’amour ni d’émotion, tout a cramé: la nana, ma pomme,la boutique, tout! terrible!
Arrose bien les fleurs de ton jardin et dis leur bonjour pour moi………..

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

137 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires