Pensées éphémères – Fouzia El Mellah

La vie n’est qu’éphémère finalement
Elle disparaît sans nous prévenir
Et la mort peut surgir à tout moment
Sans nous donner le temps d’avertir
Nous n’avons qu’un très vague pressentiment
De la fin des personnes qu’on a aimé, souvent
Et quand leur départ arrive subitement
On les regrettera toujours éternellement

Fouzia

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

24 vues
Fouzia El Mellah

Fouzia El Mellah (130)

Je ne suis ni artiste...ni poète...ni écrivaine...juste que j'aime la poésie...j'aime les mots, ils viennent toujours de mon cœur...ils guident ma main et ma plume pour les coucher sur la feuille blanche...ces mots, qui font panser mes maux...seule l'écriture, me met en bonne humeur..

Poésie, souffle de mon existence
Ma voie depuis ma douce enfance
Par laquelle je dis ce que je pense
Toute ma joie, et mes souffrances

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
11 juin 2017 20 h 49 min

j’ai beaucoup apprécié
mais changez son thème
à mettre dans poésie
il n’est ni tanka, ni haïku

oli

dkouwenhoven
dkouwenhoven
Invité
16 janvier 2017 7 h 44 min

…juste, délicat