L’ IDÉE – Véronique Monsigny

L’ IDEE – Véronique Monsigny

 

Mutine tu te caches dans l’arbre ou le nuage

Du décor familier que nous ne voyons plus

Tu choisis le moment et tu attends l’élu

Celui qui saura voir et croire davantage

 

Parfois pour captiver nos regards  hébétés

Tu te transformes en trille ou en goutte de pluie

Le chant de cet oiseau invisible est celui

Qui fait danser l’ondée au milieu de l’été

 

Seule l’attention profonde du rêveur échappé

Au monde des objets aux choses de la vie

S’attarde en cet endroit ou la douceur sévit

Et saisit cet éclair qui fend la canopée

 

Alors l’heureux élu te cueille comme une fleur

Le naïf souvent t’offre sa boutonnière

T’exposant aux regards des modes saisonnières

Qui te voyant enfin prétendent que tu es leur

 

idée

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

25 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Laurelise Chalzib
Membre
29 décembre 2015 11 h 26 min

C’est magnifique, ah les jolies correspondances qui tournent autour de cette ombre légère qui ne se laisse pas saisir facilement . Merci.

Brahim Boumedien
Membre
28 décembre 2015 23 h 12 min

Il y a de bonnes et de mauvaises idées. Il faut reconnaître, Véro, que les tiennes sont toujours bonnes (en témoigne l’idée de faire un poème sur l’idée)… Merci, chère amie, pour ce généreux partage !