Grimoire de magie noire – Saber Lahmidi

Un poème descriptif qui expose la cave sombre de la pratique de l’imposture, l’état du grimoire, le portrait d’un magicien paria et de ses runes.

La cave influencée.
Par l’air du cimetière.
Un fantôme chassé.
Suspendu à sa chair.
Dans le couloir glacé.
Qui gèle les paupières.
Dans un coin délaissé.
Sombre dans la poussière.

Un grimoire coincé.
Entre deux étagères.
À papiers très foncés.
Acheté aux enchères.
Mots quasi effacés.
Flous même à la lumière.
Racontant le passé.
Des ruines et d’enfer.

Un magicien corsé.
Qui vit dans la misère.
Doué et agacé.
Appris l’art de sa mère.
Qui a bu et dansé.
Sur l’appât de sorcières.
Et il s’est efforcé.
Selon d’autres manières.

Un magicien corsé.
Qui vit dans la misère.
Obsédé, angoissé.
Qui rit, crie de colère.
Tout le temps, menacé.
Par l’évidence amère.
Un jongleur bon marché.
Fait mal aux cœurs sincères.

Paria, angoissé.
Cœur plus dur que la pierre.
Doigts lâches et pincés,
Trace à l’encre mystère.
Des runes dispersées.
Jetées dans l’atmosphère.
Ou bouchées et coincées.
Tel l’ancre dans la mer.

 

4 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

14 vues
Saber Lahmidi

Saber Lahmidi (107)

Saber, père de 2 garçons, médecin tunisien de Tozeur, la ville des poètes et la capitale des oasis.
Je vis au Qatar depuis 2011.
Je me laisse guider par ma patience et mon endurance. J'aime lire et écrire.
L'écriture m'a ravivé et les mots m'ont rendu heureux.
J'ai commencé à écrire de manière compulsive en juin 2020 lors du premier confinement suite à la première vague de Covid-19.
J'adore ce merveilleux site (Plume de poète)

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alain Salvador
Membre
17 novembre 2020 11 h 59 min

Merlin l’enchanteur des temps nouveaux ?

Merci pour ce voyage mystérieux