Grimoire À L’Encre Noire – Saber Lahmidi

 

Un poème descriptif qui expose la grotte sombre de la pratique de la tromperie, l’état du grimoire, le portrait d’un magicien exclu et ses runes.
Découvrir la vérité obscurcie par des phénomènes trompeurs.

 

Une grotte masquée par le cruel hiver
Un fantôme hanté piégé loin de sa chair.
Au bout d’un couloir glacé gelant les paupières.
Dans un recoin sombre et désert plein de poussière.

 

Un grimoire coincé entre deux étagères.
À papiers très foncés acheté aux enchères.
Mots quasi effacés, flous même à la lumière.
Et révélant le passé maudit et d’enfer.

 

C’est un nécromant qui vit dans la cimetière.
Doué, agacé et appris l’art de sa mère.
Il buvait en dansant sur l’appât des sorcières.
Négativement, il luttait à sa manière.

 

Un sorcier angoissé stagnant dans la misère.
Un obsédé agacé, hurlant de colère.
Toujours menacé par ses croyances amères.
Un jongleur bon marché fait mal aux cœurs sincères.

 

Paria, cœur pétrifié parsemé de fer.
Doigts pincés, écrit et trace à l’encre mystère.
Des runes dispersées jetées dans l’atmosphère.
Bouchées et coincées comme l’ancre dans la mer.

4 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

18 vues
Saber Lahmidi

Saber Lahmidi (107)

Saber, père de 2 garçons, médecin tunisien de Tozeur, la ville des poètes et la capitale des oasis.
Je vis au Qatar depuis 2011.
Je me laisse guider par ma patience et mon endurance. J'aime lire et écrire.
L'écriture m'a ravivé et les mots m'ont rendu heureux.
J'ai commencé à écrire de manière compulsive en juin 2020 lors du premier confinement suite à la première vague de Covid-19.
J'adore ce merveilleux site (Plume de poète)

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires