Goût pas comme les autres – Saber Lahmidi

Le baiser, la première empreinte de la vie.
Ce gage d’amour parsemé de loyauté.
L’oasis des amoureux et de leurs envies.
Le paradis de tendresse et de sérénité.

Un instinct de continuité et de survie.
Au-dessus d’un nuage, là où nous passons.
Un instant de rêve et d’amour épars qu’on vit.
Comme des oiseaux dans un tournant de frisson.

Il nous rend enragés et déséquilibrés,
Tant mieux, l’esprit bien rafraîchi et affamé.
Timbrés, insatiables à l’éclair nacré.
Nous le sentons, les yeux endormis et fermés.

C’est un plaisir intense qui nous conduira.
Apportant l’immense passion aux gens jaloux.
Un désir mêlé de toucher et d’odorat.
Aux amants ardents, aux couples fous comme nous.

C’est le moment inoubliable et le plus doux.
S’il est précédé du merveilleux mot « je t’aime ».
La vie n’a jamais un tel gré… et un tel goût.
Il a plus d’attrait… que de magie elle-même.

Goutte de miel qui nous rend fous, attisant l’âme,
Qui nous enflamme partout, lèvres, cou et paumes
Avivant l’élan fugace des belles femmes.
Valorisant l’audace des merveilleux hommes.

4.5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

8 vues
Saber Lahmidi

Saber Lahmidi (107)

Saber, père de 2 garçons, médecin tunisien de Tozeur, la ville des poètes et la capitale des oasis.
Je vis au Qatar depuis 2011.
Je me laisse guider par ma patience et mon endurance. J'aime lire et écrire.
L'écriture m'a ravivé et les mots m'ont rendu heureux.
J'ai commencé à écrire de manière compulsive en juin 2020 lors du premier confinement suite à la première vague de Covid-19.
J'adore ce merveilleux site (Plume de poète)

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires