Ecrire – Alain Salvador

Écrire c’est crier en silence sur le tableau noir de sa vie. C’est la craie qui glisse et crisse telle une plainte déchirante venue du fond de l’âme meurtrie ou du cœur déchiré.

Écrire en blanc sur un tableau noir des choses noires lorsque l’on saigne à blanc.

Écrire en larmes de rage ou de désespoir; écrire comme on hurle sa révolte ou l’on pleure son chagrin.

Casser la craie en appuyant trop fort puis se retirer sur la pointe des pieds pour que le silence s’unisse à la solitude.

A.S.

4 3 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

48 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (255)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
12 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Guy André Talon
Membre
10 janvier 2022 15 h 48 min

L’image est belle, originale. Mais pourquoi casser la craie ? Ecrire, tel que vous l’entendez, est un besoin, un exorcisme. “Ecrire, c’est brûler vif, dit Cendrars qui ajoute : c’est aussi renaître de ses cendres.” Comme le phénix.

Sarah Delpech
Membre
7 janvier 2022 23 h 02 min

Sublime !! J’adore

Les Fleurs de Vent
Membre
7 janvier 2022 19 h 05 min

L’une des raisons qui font tousser le volcan. C’est joliment écrit, crier avec la craie qui crisse, sourire, Merci Alain

Dernière publication 21 Jours Texte commenté il y a par Les Fleurs de Vent
Martyne Dubau
Modérateur
6 janvier 2022 21 h 28 min

et la craie crisse en esquissant son chagrin
sur un tableau mélancolique et noir

Lucienne Maville-Anku
Membre
6 janvier 2022 18 h 51 min

“Casser la craie en appuyant trop fort puis se retirer sur la pointe des pieds pour que le silence s’unisse à la solitude.”
🪶Merci Alain pour ce partage. Très beau
Lucienne 🌈

Philippe DUTAILLY
Membre
6 janvier 2022 18 h 44 min

Ecrire peut être aussi une thérapie dans laquelle l’auteur s’auto-diagnostique. Bel élan mon cher.