Dinan – Laurent Vasicek

Te souviens-tu ?

De cette haute muraille,

Comme celle de chine

De ces tourelles bien charpentés

De la tour de l’Horloge aussi

Des maisons à pans de bois

De cette église, dont je ne me souviens plus du nom

Te souviens-tu ?

De ces ballades dans le vieux Dinan

De ces badauds insensés

Parlant anglais, allemand, danois …chinois

Te souviens-tu ?

De ces rues pavés … Des jours de marché

Et puis, en bas du Jerzual

Du port et des bateaux de toute sorte

De ces maisons en pierre,

De la pierre de Bretagne

Te souviens-tu ?

 

De ces artisans qui travaillent

Le  cuir, le verre, le bois ou la céramique

Là, en remontant la vieille rue

Quant il pleut, il y fait encore plus beau

Et on on se précipitait pourtant dans une crêperie

On y buvait une bolée de cidre ou du chouchen

Accompagnée d’une galette de sarrasin

Te souviens-tu ?

La place où combattait Du Guesclin

A été transformée en parking

Mais peu importe, le charme est là intact

Et puis, tout de suite,

On accède à la Place des Merciers

Ou alors, de l’autre côté,

Devant les remparts, on écoute les brocanteurs

Vantés les qualités  d’un meuble, d’une vieille veste

T’en souviens-tu ?

*

© Laurent Vasicek – 12/06/2018

 

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

14 vues
Laurent Vasicek

Laurent Vasicek (68)

Je suis né en Juin 1962 et ça fait 40 ans que j'écris, depuis l'adolescence à peu près ...

Ca a été longtemps mon "jardin secret" ... mais depuis quelques années je sors de ma tanière ... :)

J'ai un peu plus de temps, donc je publie des vieux textes d'il y a 35 ans aussi bien que des textes récents ...

Pas de grosses ambitions, si ce n'est le fait de partager quelques moments de poésie ... :)

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Laurence de Koninck
Membre
13 juin 2018 10 h 59 min

Merci de cette balade si joliment commentée dans cette belle cité qui me parle.

Christian Satgé
Membre
12 juin 2018 17 h 09 min

Joli portrait de ville si bien présentée qu’on a envie d’y séjourner et d’y goûter…