Décembre – Véronique Monsigny –

Décembre – de Véronique Monsigny

 

Décembre à mi chemin entre automne et hiver

Déshabille les arbres de leurs feuillages d’or

Il en fait un tapis qui recouvre le vert

Des pelouses où hier ont reposé nos corps

 

Au matin on frissonne d’une brume anthracite

On se voile de laine on se gante de cuir

Mais souvent au zénith le soleil ressuscite

Au jardin une rose  refuse de mourir

 

Comme une maladie que l’on nous tait fatale

On veut croire au retour des beaux jours enfuis

On allume les bougies de l’avent hivernal

Pour célébrer l’espoir du retour à la vie

 

Décembre refermera la porte de l’année

Tandis que dame nature œuvrera en silence

Pour charger l’arbre mort de branches bourgeonnées

Promesse pour Noël d’une divine renaissance 

décembre

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

5 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires