Dans ma tête il y a son musée – Anne Cailloux

Il déboule dans mes pensées sans crier gare.

Dans ma tête, il y a son musée.

Il y est chez lui, il a installé ses états d’âme sur le mur

Puis, son rire en ciel de lit.

Ses blessures s’incrustent dans les fissures de mon cœur

Et ses murmures ont réveillé mes envies folles.

Quand je passe devant la lanterne de ses yeux bleus

Mes formes se balancent

Oscillant entre des envies éternelles

Et ses mots, qui font rougir mon corps.

Sans être là, il est entré dans mes draps

Envies sensuelles d’en corps plus

Cruel supplice que ce manque inexorable.

J’aimerais être sienne, de corps et d’âme

Sa propriété privée, où aucun homme

Ne me regarderait plus jamais.

J’aimerais graver son nom sur mon cœur.

Combien il me manque …moi ?, jusqu’aux yeux.

L’absence de ses mots me rend folle

Son rire est encore présent dans l’air de mon temps

Et mes pensées ont désormais son odeur et ses murmures…

Il n’est pas les autres, justement, il ne le sait pas

C’est ce qui le rend irrésistible

Car s’il le savait, ce ne serait pas lui que mon cœur aurait choisi.

Qu’il reste dans l’ignorance la plus totale…

 

©2017 Anne Cailloux

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

46 vues
Anne Cailloux

Anne Cailloux (304)

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Plume de Poète
Administrateur
13 juillet 2017 11 h 58 min

Très beau texte Anne et merci pour vos merveilleux partages poétiques !
Ne vous inquiétez pas pour les fautes, j’ai lu quelques passages de vos déboires à ce sujet sur les fils de discussion du site…
Nous sommes justement là pour vous aider Anne et il n’y a aucun problème bien au contraire c’est l’un des buts primordiaux du site… les autres auteurs sont aussi là pour vous apporter leur soutien, leur aide, leurs connaissances, leurs compétences afin de vous améliorer.
N’hésitez pas de contacter des auteurs ou bien de laisser des commentaires ou encore d’utiliser l’espace Aides.
Merci à vous d’être simplement là !
Je reste à votre écoute.
Mes amitiés,
Alain

Marianne Dessaux
Membre
12 juillet 2017 22 h 56 min

ce poeme a été d’une lecture tres agreable, cordialement Marianne

O Delloly
Membre
12 juillet 2017 22 h 35 min

Merci Anne cailloux pour ce moment partagé
joliment composé
Oliver