Court trop court – Ilef Smaoui

 

Court trop court

 

La gaieté a mis toute son armure

Pour combattre ma peine si dure

J’ai prêté oreille à ses murmures

Lesquelles disaient » t’en fais j’assure »

 

Je sais que c’est provisoire

Je remplis à plein mon réservoir

Je laisse temps m’émouvoir

J’garde mes racines dans l’amour et l’espoir

 

Joie m’a dit pas besoin d’être si prudent

Avec l’aide de l’amour ardent

Chagrin sera momentanément perdant

Il ne causera aucun accident

 

Je sais que c’est temporaire

Je respire à fond l’air de mes très chers

Je laisse vie chanter son concert super

Je reste avec mes doux rayons solaires

 

Félicité m’a incitée à la vivre intensément

À la respirer et l’absorber profondément

À l’emperler d’or et de diamants

À la laisser colorer mes sentiments

 

Je sais que c’est fugitif

Tout mon être est actif

Je me soûle des moments festifs

Cœur bat un rythme très émotif

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

17 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
11 août 2021 18 h 34 min

Une joie temporaire…?
Un plaisir court…?
Regretté…?
Comme une belle journée ensoleillée…

Merci Ilef pour le partage…où l’on vous sent…vivre.
Bonne soirée à vous. Lucienne.

Invité
11 août 2021 17 h 30 min

Bonjour,

Je n’ai pas bien compris le rapport titre/poème.
Le phénix renaît toujours de ses cendres….

Mikael Daroca
Membre
11 août 2021 15 h 07 min

Foule de solitude
Atteint du nirvana
Épeler beaux sens
Rythme long séjour.

Colette Guinard
Membre
11 août 2021 12 h 31 min

Poème très positif ,cela fait un bien fou, pendant toutes ces périodes d’incertitudes,merci pour ce partage de félicité ! Bon mercredi Colette