Ciel mon vendredi ! – Laurence de Koninck

rainbow-1205807__180

Ciel délavé qui n’en perd pas une goutte… Même les nuages ne s’y retrouvent plus… Fondus sur la toile ! Hé l’Artiste, un peu moins de peinture à l’eau, ça rend tout ramollo, on s’emmêle les pinceaux. Faisons la trêve : un arc-en-ciel ! C’est moins bateau. La palette devient mer d’huile, le soleil réveille nos envies, les rayons sont dans la note, la météo du cœur affiche du haut de gamme, le chant des sirènes nous entraîne, on rit comme des baleines ! Rêvons de chanter le bleu pas le blues…

© Laurence de Koninck

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

8 vues
Laurence de Koninck

Laurence de Koninck (66)

Ecrire de la poésie me réjouit,
Jouer sur les mots m’enchante,
Et tant pis si rien ne se produit,
Je repasserai si ça me chante !

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
19 juin 2016 18 h 52 min

Jolie prose poétique, j’adore même, c’est enlevé et joyeux,
Merci pour ce moment parfumé
Olivier