Bonne semaine et bonne année – lLef Smaoui

Une autre année bientôt essaime
Je viens par moi-même
Avec ce modeste poème
Vous souhaiter une joie suprême

Une année cette semaine va la clore
Une autre a hâte d’ouvrir son aurore
Je souhaite qu’elle soit un rayon d’or
Pour que l’humanité chantent ses trésors

Oui cette semaine dira adieu et bonjour
Adieu deux milles dix-huit qui finit son tour
Bonjour deux mille dix-neuf qui verra le jour
J’espère que cette année sera paix et amour

Mes désirs mes envies mes vœux sont pluvieux
Tel que chacun puisse profiter d’notre monde merveilleux
Il ne faut pas gâcher le temps qui est si précieux
Et surtout garder un air mélodieux pour un moment odieux

Mes souhaits sont tellement nombreux
Tel que voir tous les enfants si heureux
Et ne pas voir des humains malheureux
Tel que voir moins de peureux plus de preux

Je voudrais qu’il y ait moins d’indifférence plus d’empathie
Je voudrais qu’il y ait plus de clémence moins d’apathie
Je voudrais qu’il y ait moins d’arrogance plus de sympathie
Je voudrais qu’il y ait plus d’intelligence plus de télépathie

Je voudrais que les guerres s’arrêtent
Que la quiétude enveloppe notre planète
Que l’amabilité ici et ailleurs se reflète
Que l’intolérance quitte toutes les têtes

J’espère que cette année aura l’amour telle senteur
Que ses trois cent soixante-cinq jours seront paix et bonheur
Que ses cinquante-quatre semaines seront splendeur
Que ses douze mois seront sincérité dans le fond des coeurs

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

39 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
31 décembre 2018 15 h 37 min

Vos voeux sont nobles mais je crains que l’humanité ne le soit un peu moins… Merci pour cette belle bouffée d’espoir. Bonne année à vous, beaucoup de phrases comme celles-ci et un peu de révolte aussi (ça maintient en bonne santé !!!).

Simone Gibert
Membre
31 décembre 2018 12 h 13 min

Ilef, Merci ! Ce serait merveilleux … Votre joli poème réchauffe le coeur. Je vous souhaite une année magnifique !

Christian Satgé
Membre
31 décembre 2018 11 h 02 min

Que de vœux, Ilef. Je serai heureux si la moitié seulement se réalisaient pour vous, les vôtres et tous ceux qui le désirerait, cette année qui naît que je vous souhaite bonne et heureuse.