AVE MARIA – Véronique Monsigny

AVE MARIA

 

En ce jour nous fêtons notre mère du Ciel

Sainte Vierge Marie que drape le soleil

Combien de malheureux portes-tu sous ton aile

Depuis ton Assomption,  sur le monde tu veilles

 

J’ai longtemps ignoré ta présence légère

Dans ma foi enfantine jamais tu n’habitas

Il m’a fallu souffrir dans ma chair de mère

Pour comprendre la tienne au pied du Golgotha

 

Tu te fis mon amie, ma sœur de souffrance

Et je pus de ce jour te confier  humblement

Mes peurs et mes désirs et même mon incroyance

Que ta foi les élève au faîte du firmament

 

Grande sœur dont les pieds portés par les étoiles

Ont marché dans les pas de Jésus crucifié

Montre nous le chemin, pour que nos cœurs sans voile

Comme celui des enfants apprennent à prier

(15 Août 2013)

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

8 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires