Viens, mon timide amoureux – Marie Combernoux

Viens, mon timide amoureux

Viens,viens, et donnons nous la main

Sautons par dessus la barrière

Laissons nous guider dans la magie des chemins

Je ne peux, dit-il, en faisant marche arrière

Je suis par trop effarouché !

L’obscurité me rend peureux et timoré !

Viens, viens, et laisse toi porter

Je t’amène au pays des rêves

Avant que le jour ne se lève

Je ne peux, dit-il, en fermant les yeux

Avec les belles, je suis vraiment intimidé,

Je m’en retourne, amie, Adieu !

Viens, viens, ne soit pas si troublé

Je voudrais dans la nuit te donner un baiser

Vite, partons, avant que le Soleil ne soit levé !

Je ne peux, dit-il, jamais l’on ne m’a embrassé

Et je rougis à cette seule idée !

Alors, vrai, cette fois, je m’en vais !

Viens, viens, mets ta main dans ma main

Laisse parler ton coeur et conte moi fleurette

Tu connaîtras alors ta première amourette

Je capitule, soupira t’il, tu es si fraîche et si jolie

Que je m’en vais céans te conter des folies

Attends moi donc, ma mie, et sautons la barrière

Viens, viens, mon bel et timide amoureux,

N’aie crainte, je serai douce et sous la ramure

Je déposerai un baiser sur ton front immature .

J’arrive, douce amie, j’ai franchi le Rubicon

Laissé derrière moi craintes et émotions

j’ai envie de goûter à tes baisers fripons

Viens, viens et donne moi la main

Viens donc, mon frileux audacieux

A l’Amour je vais t’initier

Soyons Tristan et Iseult ou Paul et Virginie,

Et par mes baisers tu seras conquis !

Je suis là ma tendre et délicieuse amie

Je suis ton Marius, sois ma Fanny !

*µarie Combernoux

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

33 vues
Marie Combernoux

Marie Combernoux (46)

je ne suis plus une jeunette, je suis née le 3 Avril 195....et quelque, j'ai été élevé jusqu'à mes 12 ans à Caussade (82) par mes grands parents , qui étaient agriculteurs et négociants en fourrage, j'ai été élevé entouré de nature, d'animaux de basse-cour, d'un jardin, et j'ai aussi appris l'occitan car entre eux mes grands parents le parlaient. Après 12 ans de bonheur , je suis allée vivre àToulouse, avec ma mère et son mari. A partir de là, ce fut une autre histoire.... je viens d'écrire un libre de nouvelles, réelles et fictives, et de poésies, j'attend sa sortie. Voilà un peu de moi, mais vous ne savez qu'une partie de ma vie riche et cahotique à la fois Bien cordialement.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
7 novembre 2018 11 h 53 min

Un superbe texte… salué comme il s doit à ce que j’ai vu sur un certain site. Bravo t merci pour ce partage, Marie.