Sans avoir l’air de chercher la petite bête… – Christian Satgé

Petite fable affable

Un grand poète maria

À la gloire la plus mystique
L’ Alexandre qui paria,

Matin, face à quelques sceptiques,

Pouvoir dominer, flegmatique,

Le monde connu, le distendre,…

Il proclama donc, frénétique :

« Non, nul n’est plus grand qu’Alexandre ! »

Roi d’un peuple de parias,

Aux us et aux mœurs ascétiques,
Il réussit – Victoria ! –
À annexer à la Pontique,

Une Perse un peu chaotique

À l’Indus, et sans plus attendre,

Une Egypte fort exotique
Car nul n’est plus grand qu’Alexandre !

Mais Thanatos injuria

Ce soldat devenu mythique
Lui collant la malaria :

Un insecte peu sympathique

Fit du héros un être étique

Qui mourut. Et ça fit esclandre !

Mais qui savait, chez les moustiques,

Que nul n’est plus grand qu’Alexandre ?

Homme, gare aux poux et aux tiques
 !
Même si, paix soit à ses cendres,

On crie toujours depuis l’Antique :

« Non, nul n’est plus grand qu’Alexandre ! »

© Christian Satgé – mars 2016

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

45 vues
Christian Satgé

Christian Satgé (834)

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Béatrice Montagnac
Membre
21 janvier 2019 21 h 39 min

Quel splendeur cet écrit belle soirée à vous