On est tous des stars…dans la vie – Gilles Baychelier

Les stars sont des stars adulées

à la radio, en concert, à la télé

qu’on soit chanteur, comédien

il y a aussi les anonymes

qu’on ne voit jamais à la télé

sans eux la France irait bien mal

C’est pour ça que je lève mon verre

désespoir et de renouveau teinté

aux éboueurs, pompiers, femmes de ménage

aux hôpitaux, infirmières…

que l’on regarde quand on en a besoin

qui le reste du temps retombent aux oubliettes

Payés en monnaie de singe

pour ne pas dire la plupart à peine

au dessus du smic

Pendant que le gouvernement

court partout en brassant de l’air,

remarque en été ça peu être toujours utile

Il pond des lois à deux balles

préférant courir après les gens,

c’est plus sécurisant que courir après le banditisme

à se demander à quand un gouvernement stable

ce sont des stars surtout dans la connerie

 

Les stars sont des stars adulées

à la radio, en concert, à la télé

qu’on soit chanteur, comédien

il y a aussi les anonymes

qu’on ne voit jamais à la télé

sans eux la France irait bien mal

C’est pour ça que je lève mon verre

désespoir et de renouveau teinté

aux éboueurs, pompiers, femmes de ménage

aux hôpitaux, infirmières…

que l’ont regarde quand on en a besoin

qui le reste du temps retombent aux oubliettes

payés en monnaie de singe

pour ne pas dire la plupart à peine

au dessus du smic

BG déc 2020

3 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

6 vues
Gilles Baychelier

Gilles Baychelier (58)

je suis discret dans la vie comme au travail...on m'entend très peu.
je parle beaucoup par écrit, en sachant très bien que les écrits reste pour longtemps. J'écris comme je parle, comme je pense, comme je vie ....
je suis un père célibataire vivant mes joies au travers de mes gamins, je revis quand je les vois.
je suis électricien de métier, l'écrit n'est que secondaire une occupation.
j'ai la chance d'avoir avec moi un chien, un chat qui me supporte, ici dans les montagnes qui ont gardées ce coté sauvage mystérieux ou le seul bruit n'est que silence, loin de tout, loin de la folie humaine.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires