Ma muse adore la poésie – Fattoum Abidi

Ma muse adore la poésie

Griffonne, des vers partant

Plaident la cause

Humaine, les entraves dérangent.

.

La plume rebelle défie,

Écrit  les soucis d’une planète

Gémissante, les arbres pleurent,

L’assassinat de leurs enfants naissant énerve.

.

La loi de la forêt refait surface,

Le plus fort piétine les faibles,

La logique défend ses soldats bénévoles,

La gent humaine est en effervescence.

.

L’interactivité des peuples

Appelle à la bonne communication

Constructive, le monde a besoin

D‘une sincérité intense et urgente.

.

© Fattoum Abidi – 10.2.2019

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

32 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
10 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Laeticia Romanetti
Membre
16 février 2019 21 h 53 min

Bravo pour votre talent et votre authenticité!

Nordine Chebbi
Membre
12 février 2019 9 h 58 min

Bravo Fattoum pour ce beau poème engagé et très plaisant. Mes amitiés

Stéphane
Membre
11 février 2019 19 h 37 min

Merci pour cette allégorie fort jolie et pleine de sagesse.
Amitiés,
Stéphane

Béatrice Montagnac
Membre
11 février 2019 13 h 48 min

Bonjour Fattoum j’aime et je lit avec plaisir ta muse poétesse de la paix
Douce semaine mes tendres amitiés je t’embrasse

Anne Cailloux
Membre
10 février 2019 21 h 14 min

Bravo Fattoum, heureusement que vous êtes là pour nous remonter le moral
heureusement car des fois on baisserais les bras..
Bravo
bises
Amitiés
Anne