Dans l’ombre – Fattoum Abidi

Dans l’ombre

Je cherche une fraîcheur,
La journée est torride,
Je marche dans la voile,
D’une douceur affectueuse

Je fais le marché,
Je traîne mon couffin
Depuis le souk mes yeux
Ont profité de la beauté des couleurs des légumes.

Les fruits qui sont bien disposés
Captivent les clients errants
Dans les rangs et chaque vendeur,
Chante les bienfaits de ses produits.

La femme travaille à l’extérieur,
A l’intérieur puis elle fait le marché,
En suite elle fait le ménage et la cuisine
Qui dit mieux ? Elle est une grande militante.

Dans l’ombre, je pose mon couffin,
Et je reprends mon souffle,
Afin de continuer à marcher
Vers la maison.

Puis je passe à ma lecture,
Mes écrits et mes émissions,
Télévisées, plus tard le soir,
Je prends entre mes bras mon oreiller.

Puis je pars dans mon monde mystique,
Parfois je rencontre des morts,
Et parfois je rencontre des vivants
Et comme çà je ne perds pas mon temps même
Dans le sommeil je travaille et je parle aux gens
Qui dit mieux ?

© Fattoum Abidi 5.7.2015.

Encrier

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

2 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires