Le seigneur des océans – Béatrice Montagnac

Le seigneur des océans (prose)

Au crépuscule, sous le soleil, couchant de méditerranée.

La mer rouge orangée, couleur de mes émotions.

Soudain, le souffle coupé, je le vois au loin,

un aileron surgissant de nulle part.

Le seigneur des océans, fit un ballet enchanté,

brillant comme un miroir, sous les étoiles d’orées.

Invitation à la danse bercée par le doux chant du dauphin.

Je deviens sirène, dans ma tête en ébullition, j’imagine,

naviguer, demain dans son royaume envoûtant.

Vivre un rêve d’enfant.

Le seigneur des océans.

L’eau coule sur sa peau,

comme une rivière de diamants.

Il ondule sur les vagues, majestueux,

sous le soleil à l’aurore du jour levant.

Un halo de lumières multicolores l’entoure.

Le seigneur des océans.

Libre comme le vent, indomptable, comme les vagues

des eaux bleu turquoises.

Il surgit, telle une beauté d’un autre monde.

Le seigneur des océans.

Nager près de lui, c’est tentant.

Je suis ensorcelée par sa beauté.

Je vagabonde dans mon imagination, c’est mon évasion.

Peau contre peau, m’imprégner de son aura.

Entendre sa prière, capter son chant, cet appel du désespoir.

Libre, je veux être libre et ne pas mourir,

comme mes frères qu’il faut secourir.

Entendons son cri de détresse,

son message pour la vie et la liberté.

Vous, les hommes, pourquoi ne pouvez-vous pas

être perceptibles devant tant d’humanité?

Pourquoi être la fleur du mal, les épines de la mort ?

Non, vous devriez briser le miroir de vos yeux aveuglés.

Que votre cœur s’ouvre à l’amour du seigneur des océans.

Redonnez la liberté à ceux qui sont prisonniers dans des delphinariums.

L’océan est leur royaume, ils sont comme leur congénères,

la survie des mers et de la terre.

Béatrice Montagnac

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

20 vues
Béatrice Montagnac

Béatrice Montagnac (52)

poétesse entre rêve et réalité de l'amour à la détresse et parfois révoltée poétesse engagée(née à Lathus saint rémy 86390)

Romancière de roman policier un deuxième roman en cour d’écriture

l’écriture une évasion au delà des mots

Mon recueil de poésies sensuelles, poème d'une révolté, poésie nipponnes sont sortis aux éditions Stellamaris

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
2 novembre 2017 17 h 29 min

Bel hommage à ces êtres qui sombrent aux fonds de ses eaux. Qua Neptune entends vos mots…..
Bel écrit..
Anne