Une intervention surnaturelle – Raymond Delattre

 

 

Est-ce le démon de Socrate

Ou un père Noël pour adultes ?

C’est un aimable télépathe

Qui fait que ta conscience exulte !

 

Parfois tu vois ta bonne étoile

Ou bien ton ange protecteur,

Un messager qui te dévoile

Que ce monde est mystificateur.

 

Ce n’est qu’un elfe, une aimable fée

Ou Athéna armée arrêtant la tempête,

Une Muse qui connaît tous les chants d’Orphée,

La magicienne qui ses formules répète…

 

Mais prends bien garde aux sorcières,

Aux Harpies, à Loki, à Carabosse,

Au succube, à la sirène qui sait te plaire

Et te fait choir dans un cul-de-basse-fosse !

 

L’ange qui peut si bien t’aider,

Naît du plus profond de toi-même.

Son appui doit se mériter :

Aide-toi toi-même… et il t’aime.

   ©  21/10/2017 – *Raymond Delattre

 

4 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

32 vues
Raymond Delattre

Raymond Delattre (100)

Belge francophone. Réalise un "Atlas universel des Peuples depuis 2000 avant notre ère jusqu'à l'an 2000". Publie en 2016 le recueil de poèmes en prose "Bric-à-brac" chez Edilivre. En 2017 je choisis Atramenta pour mon livre ethno-historique "Langues et origines des peuples de l'Europe antique". Un nouveau recueil de poèmes "Comme dans un conte" chez Atramenta et plusieurs E-books gratuits sur ce site (dont certains peuvent être téléchargés). Un nouveau livre (publié officiellement mais en numérique) : "Les peuples de culture sibérienne" sur les tribus autochtones du Grand Nord eurasiatique. Mon prochain livre sera sur les tribus autochtones du Bassin de l'Amazone.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Abdelkader Ferhi
Membre
21 octobre 2017 20 h 22 min

Nous ne devons pas nous fier aux adjuvants humains et légendaires sans consistance pour ne compter que sur nous-mêmes. La réussite réelle se mérite. Elle résulte du plus profond de nous-mêmes et non des anges et de la belle étoile. Merci cher Ami Raymond pour ce beau poème me rappelant “Les Fables de La Fontaine.”