Fantasme – Jeanty Marvens

Forer l’imperceptible
Mes sens clouent
Sur ta croix sensuelle
Mes mains voraces
Rendent l’âme
Sous l’effleurement
De tes seins montagneux

Sur le rythme
De tes cris envoûtants
Mon orgasme s’emballe
Tel un fou
Je hurle dans ton silence
Où tes murmures
Me noient les maux
M’inhument
Et me pulvérisent
Les mots

Taciturne
Mes émois inavoués
Mes sifflements voilés
Mon âme s’ancre
À ton bonheur vital

Mes reves s’affourchent
À mes intrépides desirs
Sclérosé dans ton être
Tes caresses m’accouchent
Le paradis nu
Comme les mains
Et à
Ton pubis
Mon unique
Jardin-défendu
Permis
Mon serpent
se cramponne…

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

23 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires