Chagrin – Caroline Scheid

J’ai l’œil baigné de contrition

et la main saisie d’incertain

j’écris le blanc de l’émotion

quand détourée sur le ciel nu

ton image toujours s’achemine

à vouloir s’enfanter d’un rien

Pouvoir te rencontrer encore

à hauteur de nuages

dans l’étreinte tranquille

essorée de tous pleurs

sous cette autre lumière

à la croisée des yeux

après la pluie d’orage

 

©Caroline Scheid

3.4 5 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

6 vues
Caroline Scheid

Caroline Scheid (5)

Bonjour
Je me suis mise à écrire très modestement voilà quelques années, une activité qui est très vite devenue un besoin essentiel en dépit du manque de temps. Au plaisir de vous lire sur cet espace que je découvre.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alain Salvador
Membre
27 décembre 2020 15 h 30 min

Très beau poème où j’y vois la tristesse pour un être cher disparu. Et j’espère que ce ressenti ne sort que de mon imagination.

boutout mohamed
Membre
27 décembre 2020 15 h 05 min

merci pour ce beau poème

Plume de Poète
Administrateur
26 décembre 2020 20 h 11 min

Merci pour ce partage Caroline
N’oubliez pas d’ajouter votre présentation auteur ou biographie depuis votre profil membre afin que les membres, visiteurs et lecteurs puissent mieux vous appréciez.
Cette présentation s’affichera sous tous les textes que vous publiez sur le site dans la fenêtre de l’auteur.
Au plaisir de vous lire à nouveau.
Alain