Automne citadin – Yann-Jakez

Automne citadin.

Des si beaux tapis de feuilles mortes,
Embellissent les rues et les trottoirs,
Des villes aux bitumes gris et mornes,
Couleurs jaunes-orangées font miroir.

L’automne est là, le soleil reluit,
Malgré qu
e le froid matinal s’impose,
Prélude d’un hiver prochain, sans bruit,
Car la neige, en silence, se dépose.

Pour l’instant c’est la pluie ou le soleil,
Les douces senteurs des branches effeuillées,
Parfument les villes sans nuls pareils,
Cette nouvelle saison aux odeurs variées.

C’est pour moi, le citadin, un refrain,
Le paysage
préféré de ma ville.

 

– © – 2018 – YJAL

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

18 vues
Yann-Jakez

Yann-Jakez (44)

Mes premiers poèmes basés pour l’instant sur mon enfance bien trop gâtée et sur les aléas de ma vie qui en ont découlé.

Cependant la poésie semble me permettre de trouver une voie exutoire et une lumière vivifiante.

« Écrire ce que l’on a jamais osé dire, décrire ce que l’on aurait jamais du avoir à subir »

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Ghazy Belghazy
Membre
23 octobre 2018 11 h 50 min

Une très belle scénographie lyrique .
Merci !