Senteurs nocturnes – Stéphane

Le jour, il est des fleurs comme des oiseaux,
Elles brillent de leurs emplumés,
Au bout d’une verte tige, elles trompent les mouches,
Le mensonge les couvre d’un chapeau et cache leur peau.

Invisibles dans le bleu du soir, d’autres chantent en parfum d’autres voluptés,
Dans l’obscurité, le chèvre-feuille me guide, comme un papillon de nuit,
Je le sens faire sa danse, dans le charme d’un buisson,
Croyez-vous que je m’y trompe ?

Dans le soir beau des fleurs du soir odorantes,
Des papillons noctambules siphonnent leurs calices, en silence,
Ils n’ont pas d’yeux pour Dieu, ni le Diable pour un sou,
Ils sont des vols automatiques, guidés par des ondes chimiques.

Dans la beauté bleu du soir silencieux,
Je rêve de saucissons gras, de fromages mous et de harengs secs,
Le lys s’est tu, sa fragrance entêtante s’est dissipée tout le jour,
Mais pas le chèvre-feuille qui joue les masques dans le noir,
Se fait saupoudrer de pollen par les ailes du soir et finit sa nuit au désespoir.

A l’aube, ayant tout observé, tout écouté et senti mes amis du soir,
Je me lève d’un bond, empreint de souplesse et de grâce,
Ma prière monte au ciel, gorgée de tous ces nectars,
Elle dit :
Mon Dieu, faites que cette paix nocturne se prolonge après l’aube,
Mon Dieu, faites nous revivre le temps des étoiles et des senteurs sauvages,
Mon Dieu, faites nous gouter ce silence rythmé de petits cris et de hululements,
Amen.

Le soleil est encore caché, à l’horizon,
J’enchaine les salutations avec de grandes inspirations,
J’appelle en cela la grâce du jour de m’accorder ses bienfaits,
Je m’applique en fentes gracieuses, les yeux à l’horizon,
Mon corps devient un instrument et les notes sortent de plus en plus justes.

Le chèvre-feuille s’est tu,
Il économise son parfum pour ses copains,
C’est comme ça la vie, il faut garder ses forces,
Et admirer ceux qui ne nous demandent rien,
Et admirer, ce qui ne nous demande rien.

 

©Stéphane

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

18 vues
Stéphane

Stéphane (74)

54 ans, des idées et des images plein la tête que j'aime partager.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires