Notre regard est mort, Oscar Main-Morte

L’instant se meurt
Œil mortel jusqu’au cœur
C’est la fin du regard anodin
Car l’œil se meurt au loin
Humide et mine basse
Paupières flasques
Dans un couloir invisible
L’écho d’un son risible

Le regard se meurt
Flux de couleurs
Explosion d’émotions
Nous étions si bon
Mais noyé dans son sang
Eprit de liberté pourtant
Au sommet de la montagne d’or
Notre regard est mort

Qu’il repose en paix
Lui qui se battait pour nos ailes
Notre délivrance,
Par Les mots et la distance
Les armes sont épuisées,
Et nous sommes lassés
Du périple perpétuel
D’un amour caché éternel

Notre regard si fort
Est pour toujours et à jamais mort,
C’est la fin des couleurs
La fin du beau temps et du bonheur
Il n’y aura plus de clichés
Plus de regard à raisonner
C’est la mort d’une île
Les pleurs d’une ville.

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

89 vues
Oscar main-morte

Oscar main-morte (47)

25 ans, passionné par l'art en général mais aussi par l'inspiration qui déroge aux règles, je ne me considère pas comme poète ou artiste, cette prétention ne me sie guère, mais plutôt comme quelqu'un qui existe, qui pense, qui doute, qui insiste...

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Béatrice Montagnac
Membre
9 mars 2019 13 h 59 min

Bonjour oscar c’est un poème triste émouvant au vent d’une île soufflée dans le temps d”une larme quand se ferme un regard elle s’éteint la vie dans le hangar de la mort
Bon et doux weekend amitiés poétiques